« Parler du corps avec le corps »

La sophrothérapie est un temps pour s’occuper de soi et des difficultés rencontrées, avec l’aide de la sophrologue psycho-praticienne qui écoute sans juger, ni interpréter. La sophrothérapie est un processus de transformation qui nécessite une réelle alliance sophronique ou alliance thérapeutique, c’est-à-dire une étroite collaboration de confiance, d’échanges et d’empathie dans la relation patient / sophrologue. Cela permet au patient de se confier intimement de ce qui ne va pas dans sa vie.

« LA SOPHROTHÉRAPIE OU LA PSYCHOTHÉRAPIE NE CHANGE PAS L’INDIVIDU. ELLE LUI PERMET DE RETROUVER SON INTÉGRITÉ, DE SE RESPECTER ET DE VIVRE UNE VIE FIDÈLE À SES DÉSIRS ET À SES BESOINS. LA SOPHROTHÉRAPIE AIDE A FAIRE ÉMERGER L’ÊTRE LE PLUS PROFOND EN VOUS ».

Comment fonctionne la sophrothérapie ?

La sophrothérapie est une approche psychocorporelle qui s’appuie sur le concept « corps conscience » de Wilhelm REICH, son fondateur : «  L’inconscient est à la fois corporel et psychique, tout symptôme physique est la manifestation directe de l’inconscient ».

psychothérapie, emdr, sophrologie, thérapie sophie nicolo AngersDans chaque domaine de l’existence humaine, comme le domaine de l’affection, de la famille, du professionnel, du relationnel…,  différentes situations peuvent engendrer de la souffrance, des désordres physiques, psychologiques et émotionnels qui peuvent s’exprimer de manière variable, comme par exemple : des troubles somatiques, des troubles d’humeurs, des peurs, un manque d’énergie vitale, des émotions débordantes, des dépendances, de l’inhibition… (liste non-exhaustive). Autant de ressentis, de vécus qui manifestent un conflit intérieur, un manque d’harmonie et une difficulté d’adaptation…

Le corps peut-être souffrance, le corps peut-être douleur… Le corps est aussi un lieu de plaisir. Le corps est un langage.

Tout symptôme est un signal de l’inconscient. Il ne suffit pas de supprimer le symptôme, mais il faut le comprendre, l’expliquer et décoder le sens qu’il a dans l’histoire de la personne. Pour y parvenir, nous utilisons différentes techniques sophroniques.

La pratique sophrothérapique utilise l’état de relaxation, c’est-à -dire un état de conscience modifié (l’état alpha). Cet état offre un relâchement total du corps et du mental et permet au patient d’être à l’écoute de ses sensations, de la perception de son corps, qu’il conscientise. Corps et conscience sont en totale synergie.

Ce travail thérapeutique permet d’accéder à des informations de la vie passée du patient, des vécus négatifs, des expériences imaginaires ou fantasmatiques ; de se dégager de l’empreinte émotionnelle initiale inscrite dans son histoire, mais vécue pendant la séance, dans une réalité objective « ici et maintenant ».

La sophrothérapie favorise des changements significatifs dans le fonctionnement de la pensée, du comportement et des sentiments vis-à -vis de soi-même et dans sa relation avec les autres. Le traitement thérapeutique requiert du temps, de la patience, de la non-performance, dans la mesure où, au travers de cette approche, nous re-visitons des attitudes et sentiments fortement ancrés dans notre histoire.


Est-ce que l’approche psychocorporelle vous convient ?

Il n’existe pas de réponse simple à cette question. Le processus de transformation dépend de vous et de votre engagement, de l’alliance thérapeutique avec la sophrologue et de son propre cheminement thérapeutique.